Guide d’achat pour bien choisir un pont élévateur

Qu’est-ce qu’un pont élévateur ?

Le pont élévateur est utilisé dans le domaine de la mécanique. Il s’agit d’un appareil qui permet d’élever les automobiles, afin de pouvoir les inspecter par le dessous. En effet, les mécaniciens doivent parfois travailler sur le dessous de la voiture, afin de réparer certaines choses qu’ils ne peuvent pas atteindre d’une autre façon, comme par exemple le pot d’échappement, les freins, l’embrayage, la vidange, les amortisseurs, les rotules de direction, etc. Il existe également des ponts élévateurs pour les motos par exemple.

Il s’agit donc d’un élément qui est d’habitude réservé au domaine professionnel, mais les particuliers peuvent tout à fait s’en procurer un, pour autant qu’ils s’y connaissent un tant soit peu en mécanique.

Les particuliers préfèreront sûrement faire l’acquisition d’un pont élévateur d’occasion, beaucoup moins coûteux qu’un appareil neuf, surtout s’ils ne l’utilisent pas au quotidien.

Sommaire ↑

Les caractéristiques d’un pont élévateur

Un pont élévateur peut être distingué selon qu’il est électromagnétique ou hydraulique. Lorsqu’un pont élévateur est hydraulique, il permet de faire monter et descendre la voiture beaucoup plus rapidement qu’un pont électromagnétique. Il nécessite également moins d’entretien et coûte logiquement plus cher.

Sommaire ↑

Les types de ponts élévateurs ?

Un pont élévateur pour voiture peut être de différents types : à 1 colonne, à 2 colonnes, à 4 colonnes, ciseau ou transportable.

Certes, on peut faire une différence entre le prix que coûtent ces trois différents types de ponts élévateurs, mais on peut également les différencier par leurs caractéristiques.

Le pont élévateur à 1 colonne est idéal si l’on veut accéder aux parties latérales d’une automobile. Il peut être fixe ou mobile et peut soulever jusqu’à 2500 kilos.

Le pont élévateur à 2 colonnes permet de lever la voiture avec ce qu’on appelle une « prise sous coque ». Aucune rampe d’accès est présente, ce qui permet d’accéder sous la voiture sans aucune difficulté. Par contre, on ne peut réaliser des contrôles de géométrie du véhicule, car ces contrôles nécessitent que la voiture soit sur ses quatre roues. De plus, disposer d’un tel pont nécessite de disposer d’une hauteur de plafond d’environ 3 mètres.

Le pont élévateur à 4 colonnes permet, quant à lui, de faire des contrôles de géométrie. Par contre, certaines pièces de la voiture seront beaucoup plus difficiles d’accès qu’avec un pont élévateur à 2 colonnes. De plus, le changement des plaquettes de frein sera également plus difficile.

Un pont élévateur ciseau peut être de deux types différents : avec prise sous coque et avec prise sous roues. La prise sous coque correspond à un pont élévateur à 2 colonnes et permet de réaliser les mêmes sortes d’interventions. La prise sous roues correspond à un pont élévateur à 4 colonnes. Par contre, la différence consiste dans le fait qu’il s’agit de ponts hydrauliques, par rapport aux ponts élévateurs à 2 colonnes qui sont électromagnétique.

Enfin, un pont élévateur transportable est également de deux types différents : le pont ciseau mobile et le pont basculant. Ces ponts sont très pratiques lorsque l’on veut intervenir rapidement sur une automobile, comme par exemple en changer les pneus.

Sommaire ↑

Les critères à prendre en compte

Que vous souhaitiez acquérir un pont élévateur neuf ou d’occasion, il faut prendre en compte plusieurs critères, avant de se précipiter sur un modèle.

Pour ce qui concerne les ponts élévateurs d’occasion, il est tout d’abord impératif de

le voir par soi-même, et de ne pas l’acheter sans l’avoir vu. Car, en effet, la première chose à faire est de l’inspecter et on verra d’emblée si l’appareil paraît en bon état. Il faut pouvoir constater s’il fonctionne, pouvoir effectuer plusieurs mouvements de montée et de descente (avec et sans voiture) et de faire vraiment attention si le pont élévateur produit de drôles de bruits suspects.

Deuxièmement, il faut également inspecter s’il comporte des pièces rouillées, ce qui n’est pas un bon signe ; par contre, si la peinture est un peu écaillée, ce n’est vraiment pas grave du tout. Il est normal qu’un pont élévateur d’occasion comporte quelques petites imperfections.

Troisièmement, il faut savoir que les pièces qui s’usent le plus vite sur les ponts élévateurs sont les écrous de levage, qui permettent de faire monter et descendre le pont. Comme expliqué plus haut, chaque colonne comporte un écrou de levage qui est constitué d’un écrou de sécurité et d’un écrou porteur. Il est impératif que l’écrou porteur ne soit pas défectueux, sinon il vous coûtera de gros frais de réparation et sachez qu’il est extrêmement dangereux d’utiliser le pont élévateur avec des écrous porteurs défectueux.

Quatrièmement, tout pont élévateur comporte une plaque signalétique, qui est nécessaire lorsque l’on doit faire homologuer cet appareil, en plus de posséder son livret de contrôle.

Il est fréquent que les ponts élévateurs d’occasion ne comportent plus la plaque signalétique. Il s’agit donc d’un critère auquel il faut faire vraiment attention, car sans cette plaque, on ne pourra pas être sûr du fabricant et du modèle et il sera très difficile de se procurer les bonnes pièces de rechange éventuelles.

Enfin, n’hésitez pas à demander à la personne qui vend son pont élévateur pourquoi elle le fait, quelle est la raison derrière cette vente, afin d’éviter tout dysfonctionnement ou gros problème.

Sommaire ↑

Sélection de modèles de ponts élévateurs

Sommaire ↑

Pont élévateur à 4 colonnes de Werther

Ce pont élévateur à 4 colonnes de la marque Werther est équipé d’un clapet de surcharge, d’un régulateur de vitesse de descente, d’une alarme sonore anti-écrasement lors de la descente finale, ainsi qu’une sécurité hydraulique en cas de rupture des tuyaux hydrauliques.

Il ne faudra que 30 secondes pour monter ou descendre le véhicule. Par ailleurs, ce pont élévateur a une capacité de 3500 kilos. Il est également équipé de plaques coulissantes à l’arrière, d’entretoises pour positionner les plateaux et d’un moteur électrique.

Sommaire ↑

Pont élévateur à 2 colonnes de Werther

Ce pont élévateur à 2 colonnes de la marque Werther, de type électromécanique, a une capacité de 3000 kilos. Il bénéficie d’un blocage automatique des bras, d’une commande de type « homme mort », d’une alarme sonore anti-écrasement de fin de descente, et d’un dispositif de sécurité électromécanique.

Il nécessitera 55 secondes pour faire monter et descendre le véhicule.

Sommaire ↑

Pont élévateur ciseaux de Equipmentires

PONT ELEVATEUR CISEAUX BTSLD 40 T 48

Expédition sous 1 à 2 jours ouvrés
Last update was in: 17 juillet 2018 22 h 10 min

11 494,25

Go Sur Amazon
amazon.fr

Ce pont élévateur de la marque Equipmentires bénéficie d’une capacité de 4000 kilos. La hauteur totale de la plateforme est de 330 mm, la hauteur de levage maximale est de 1850 mm, la longueur du pont est de 4800 mm.

Il faudra environ 15 secondes pour faire monter et descendre le véhicule.